Sexualisme ou individualisme ? le féminisme d’Hubertine Auclert

Hubertine Auclert, en 1879, s’adresse aux socialistes pour leur demander de ne pas conditionner l’égalité des droits entre hommes et femmes à l’avènement d’une société juste et égale que, comme les Révolutionnaires de 89, ils invoquent en guise de réponse à la revendication féministe. Elle y soulève la question d’un revenu pour les mères leur permettant d’accéder à l’autonomie économique (raison invoquée : la mère ne peut, contrairement à l’homme, se soustraire à son devoir parental). Demande-t-elle un droit politique pour les femmes en tant qu’elles sont des mères dont le soutien, la protection ne sont plus assurées par les époux ? un droit pour les femmes en tant qu’elles sont des êtres sociaux (sexuellement indifférenciés) qui devraient parvenir à l’indépendance économique quel que soit leur destin matrimonial ? Quelle est la femme à laquelle se réfère, dans ce texte, Hubertine Auclert ?

Le texte est disponible en pdf ici : hubertine-auclert-181



Citer ce billet
Anne (2008, 10 novembre). Sexualisme ou individualisme ? le féminisme d’Hubertine Auclert. Homosexus. Consulté le 12 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/powz

Une réflexion sur « Sexualisme ou individualisme ? le féminisme d’Hubertine Auclert »

  1. Ping : Syllabus du séminaire 2008-2009 | Homosexus

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.